VITOGAZ, un prix équilibré !

consommer mieux et gagner plus !

VITOGAZ FRANCE présente: Baromètre GPL octobre 2015

barometre gpl octobre 2015

 

Le prix et la consommation

– Le litre de GPL est près de 40% moins cher que l’essence (environ – 30% par rapport au diesel)
– 20 des 22 régions métropolitaines octroient des gratuités ou réduction de – 50% de la carte grise pour l’immatriculation d’un véhicule GPL
– De nombreux parkings publics proposent la gratuité ou des réductions pour les véhicules GPL.
Un véhicule GPL consomme 20% de plus qu’un véhicule essence mais reste budgétairement beaucoup plus avantageux :
➠ par rapport au carburant essence : pour un véhicule GPL, le budget annuel de carburant est réduit de – 27% par rapport à un véhicule essence (sur la base d’une consommation de 6 L/ 100 km pour le véhicule essence et de 7,5 L/100 km pour un véhicule GPL pour un kilométrage annuel de 15 000 km).
➠ par rapport au carburant diesel : le budget GPL équivaut globalement à un budget diesel mais le véhicule GPL est moins cher à l’achat.

 

Les émissions

Le GPL émet moins de CO2

Comparatif sur un même véhicule représentatif du parc moyen en fonction de sa consommation * :
GPL 7,5 L / 100 km ———————> 120 g de CO2 par km parcouru
Essence 6 L /100 km ———————> 150 g CO2 par km parcouru
Diesel 5 L /100 km ———————> 135 g de CO2 par km parcouru

Le GPL émet moins de Nox

Le GPL est l’un des carburants qui émet le moins de NOx. En effet, une motorisation GPL rejette jusqu’à 96% de NOx de moins qu’une motorisation diesel et jusqu’à 68% de moins qu’une essence.**

Le GPL n’émet pas de particules

La combustion du GPL carburant est complète. Elle ne produit donc pas de particules responsables de la pollution de l’air et des maladies respiratoires.

 

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.
Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

Retrouvez le CFBP sur Twitter : @energieGPL
« Source principale : CFBP »

Autres Sources :
* Ademe, Consommation de carburants et émissions de CO2 – Edition 2014
** Etude European Emission Test Programme, réalisée en 2004 par 4 laboratoires européens indépendants (l’Institut Français du Pétrole (IFP), le Millbrook Proving Ground en Angleterre, le RWTÜV en Allemagne et le TNO au Pays-Bas).

VITOGAZ présente: baromètre GPL janvier 2015

Le Carburant GPL affiche en janvier 2015 une différence moyenne de prix de 0,47 € à 0,30 € le litre par rapport aux autres carburants sans plomb et gazole. Le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe.

BAROMETRE GPL JANVIER 2015

Projet gouvernemental de système d’identification des véhicules propres

La ministre de l’Écologie, Ségolène Royal, vient d’annoncer la mise en place avant l’été d’une vignette à apposer derrière les pare-brise des véhicules propres. Il s’agira « d’un certificat de qualité de l’air » pour permettre aux véhicules les moins polluants de bénéficier d’avantages spécifiques.
En cas de circulation alternée ou dans les zones de circulation restreinte mises en place par les villes, seuls les véhicules propres seront autorisés à circuler. Ce dispositif doit répondre à une « question majeure de santé publique » car « 60% des Français respirent un air qui n’est pas sain ». Plusieurs certificats de couleurs différentes seront créés en fonction de l’année de mise en circulation du véhicule, du carburant utilisé et de la norme d’émissions polluantes. Le GPL pourrait se voir favorisé par rapport aux véhicules diesel.

AVANTAGES ENVIRONNEMENTAUX

Le GPL a des avantages sanitaires et environnementaux reconnus par l’ADEME pour son faible impact environnemental :
• Le GPL, contrairement au gazole, est un carburant qui ne produit pratiquement pas de particules et limite considérablement les émissions de Nox ( tous deux responsables de maladies respiratoires).
• C’est un carburant plus respectueux de l’environnement : les émissions de CO2 d’un véhicule GPL sont plus faibles que celles des deux carburants les plus utilisés, l’essence et le gazole.
• Les véhicules GPL ne sont aujourd’hui pas soumis aux restrictions de circulation mises en place en cas de pollution dans les grandes agglomérations.

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr , www.gpl.fr

‘Source: CFBP’

VITOGAZ: Baromètre GPL mai 2014

VITOGAZ présente : Le baromètre GPL mai 2014

barometre gpl mai 2014


Les communes encouragent l’utilisation du GPL

De nombreuses villes de France soutiennent le développement du carburant en mettant en place des tarifs réduits pour le stationnement ou en apposant des panneaux «Bienvenue au GPL» à l’entrée des parkings. Ainsi, la ville de Colmar (68) propose depuis le 17 avril 2014 des tarifs préférentiels pour les véhicules propres. Les propriétaires de voitures GPL et électriques bénéficient d’une réduction de 50% sur leurs tarifs de stationnement.
EFFIA, le deuxième opérateur de stationnement en France,vient tout récemment d’installer un panneau «Bienvenue au GPL»à l’entrée du parking de le gare de Reims (51). Aucune interdiction n’existe contre le stationnement des véhicules GPL dans les parkings souterrains car ces derniers sont dotés d’une soupape de sécurité empêchant tout risque d’incident.

Challenge Educ Eco: 1 366 km parcourus avec 1 litre de GPL

En mai2014, à l’occasion du Challenge Educ Eco organisé à Colombiers (13), l’équipe Hélios du Lycée Marcel Gallo qui a mis au point un concept de véhicule écologique GPL a décroché le 1er prix du concours en GPL avec une distance de 1 366 km pour un seul litre de carburant.
Cette manifestation, destinée à des équipes scolaires issues d’établissements de plusieurs pays européens, encourage l’innovation et favorise le développement de technologies de pointe pour une meilleure efficacité énergétique : les véhicules doivent parcourir un maximum de distance avec un litre de carburant.
‘Source: cfbp’

VITOGAZ vous informe: Baromètre GPL Avril 2014

VITOGAZ vous informe: Baromètre GPL Avril 2014 VITOGAZ vous informe mensuellement des évolutions des carburants au travers le CFBP.

En avril 2014, le prix moyen à la pompe du GPL
reste stable: 0,86€ le litre et le carburant le moins cher ! Avec plus de 261 000 véhicules GPL en circulation, le parc roulant GPL est le 1er parc automobile écologique en France

Avec une différence moyenne de prix de 0,45€ à 0,65€ le litre par rapport aux autres carburants sans plomb et Gazole, le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe.
En France 1 voiture « écologique» sur 2 roule au GPL!
Aujourd’hui, le parc roulant GPL représente plus de 261 000 véhicules. C’est le 1er parc automobile écologique en France*.

BAROMETRE GPL AVRIL 2014

Les élus municipaux s’engagent en faveur du GPL

Face aux enjeux de stationnement et qualité de l’air, de nombreux élus font de la mobilité durable une priorité.
Les adhésions à la charte d’engagement pour la mobilité durable, réalisée en avril 2014 par le Club des Voitures Écologiques (CVE), révèlent qu’une majorité d’élus municipaux, sont favorables au retrait des panneaux « Interdit au GPL ».
En signant la «charte d’engagement pour la mobilité durable» du CVE, des élus se sont engagés à faire retirer les panneaux «Interdit au GPL» à l’entrée des parkings publics et à les remplacer par la signalétique «Bienvenue au GPL».

Un engagement qui figure parmi les neuf mesures concrètes de la Charte du CVE signée par les élus pour favoriser une mobilité plus respectueuse de l’environnement sur leur commune.Le retrait des panneaux«interdits au GPL» est ainsi soutenu par:

  • Anne Hidalgo (PS, Paris 75)
  • Roland Ries (PS, Strasbourg 67)
  • Yves Nicolin (UMP, Roanne 42)
  • Louis Giscard d’Estaing (UDI, Chamalières 63)
  • Jean Luc Moudenc (UMP, Toulouse 31)
  • Patrice Calmejane (UMP, Villemomble 93)
  • Jean Paul Bret (PS, Villeurbanne 69)
  • Laurent Rivoire (UDI, Noisy Le Sec 93)
  • David Lisnard (UMP, Cannes 06)
  • Max Roustan (UMP, Alès 30) …

Ces panneaux «Interdit au GPL» n’ont plus de raison d’être depuis la levée de l’interdiction décidée en 2006.

Parmi les autres incitations plébiscitées par les élus, on trouve la mise en place du «disque vert», qui offre 1h30 de stationnement gratuit aux véhicules écologiques (GPL, GNV, électriques, hybrides et flexfuel E85, inférieurs à 3 mètres ou aux véhicules utilisés en autopartage), ou un tarif réduit pour le stationnement de véhicules à énergie alternative.

Ainsi la ville de Colmar vient de décider depuis le17 avril dernier une réduction de 50% pour les véhicules électrique et GPL.Ces élus vont, via ces mesures, motiver les particuliers et collectivités à rouler au GPL.

*Le parc roulant écologique en France est estimé à 550 000 véhicules
A propos du Comité Français du Butane et du Propane
Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.
Pour plus d’informations: www.cfbp.fr, www.gpl.fr
Source ‘CFBP’

VITOGAZ: Baromètre GPL – Mars 2014

VITOGAZ présente : Le Baromètre GPL de Mars 2014

Avec une différence moyenne de prix entre 0,64 € à 0,45 € le litre par rapport aux autres carburants Sans Plomb et Gazole le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe. Pour rappel, en France, près de 1 750 stations-service proposent du GPL (soit 1 station sur 7) et des tarifs réduits et gratuité sont en vigueur dans de nombreux parkings publics pour les véhicules GPL au titre de leurs atouts environnementaux.
gpl carburant cfbp vitogaz mars 2014

Offre de véhicules : Le renouveau du GPL

Afin de suivre cette tendance, les constructeurs automobiles développent leurs offres et misent sur les énergies alternatives. A noter que Renault, a lancé en mars la nouvelle Clio IV GPL (modèle 1,2L essence de 70 CV). Ce bloc moteur dégage 116G de CO2 par km pour une consommation avoisinant les 7L/100km.

Un paradoxe en France : même si les constructeurs, y compris français, maîtrisent la technologie GPL et produisent dans leurs usines plusieurs modèles GPL, ils ne les proposent à la vente qu’à l’étranger et pas en France. L’offre de véhicules GPL proposée aux Français reste donc très limitée. En Italie par exemple, ce sont plus de 100 modèles de véhicules GPL constructeurs, dont certains français, qui sont proposés aux automobilistes. D’après l’UNRAE, l’organisation italienne représentant les constructeurs étrangers, la 207 Peugeot GPL s’est vendue à 3 875 exemplaires en 2013 et 277 Clio Renault GPL ont été vendues sur le seul mois de décembre 2013.

Europe : Accord entre le Conseil et le Parlement en faveur du GPL

Le 20 mars 2014, le Conseil et le Parlement européens ont conclu un accord afin de promouvoir les carburants alternatifs sur terre et en mer.
Les pays de l’Union Européenne devront assurer que suffisamment de stations de recharge et de points de ravitaillement soient disponibles sur leur territoire pour permettre aux camions, voitures et navires de pouvoir circuler librement sur les routes et voies navigables européennes. Le réseau GPL ne sera pas concerné par cette obligation de développement car la France et l’Union européenne disposent d’ores et déjà de suffisamment de stations de GPL-c, respectivement 1750 et 28 000, réparties sur tout le territoire.

Le GPL est reconnu comme un carburant alternatif et une technologie viable sur le long et moyen terme. Le texte reconnaît en effet le rôle joué par le GPL en tant qu’énergie alternative pour améliorer la qualité de l’air et réduire les émissions de CO2 et de polluants. Il souligne également que le GPL est approprié sur route et voie fluviale qu’importe la distance à parcourir, tant pour le transport de passagers que le fret de marchandises, mais également sur mer pour des courtes distances.
Pour plus d’informations : www.europarl.europa.eu

A propos du Comité Français du Butane et du Propane
Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.
Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

source : CFBP

L’offre de gaz propane VITOZECO de VITOGAZ

Sur toute la durée de votre contrat de fourniture de gaz propane VITOZECO, vous pouvez bénéficier d’aides financières pour des travaux d’amélioration énergétique de votre habitation grâce aux éco-primes du programme d’aides aux travaux d’économie d’énergie VITOZECO

…CHOISISSEZ NOS SERVICES A  LA CARTE

LE SERVICE VITOMATIC

L’avantage d’être livré en priorité et en toute tranquillité. Plus besoin de passer commande, VITOGAZ FRANCE assure automatiquement la livraison de votre réservoir.

MENSUALISATION DE VOS FACTURES

Le confort d’étaler gratuitement votre budget énergie gaz sur l’année.

ET AUSSI …

ADHESION GRATUITE A LESPACE CLIENT POUR + DE LIBERTE

  • Actualiser votre jauge
  • Suivre vos commandes en ligne
  • Régler vos factures par Carte Bancaire
  • Consulter l’historique de vos factures
  • Connaître à l’avance les variations de votre prix de gaz avec l’alerte Info/Prix


bouton offre

Votre tarif suivra l’évolution du Barème de Vente gaz propane VITOZECO   en fonction de vos conditions de livraison.
Offre valable jusqu’au 31 Mars 2017

VITOGAZ: Baromètre GPL février 2014

ACTUALITÉ FRANCE

L’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Technologiques (OPECST) a publié, jeudi 16 janvier, son rapport sur « les nouvelles mobilités sereines et durables: concevoir et utiliser les véhicules écologiques« .

Ce rapport, conduit par la Sénatrice Fabienne Keller et le Député Denis Baupin, a pour objectif de développer la conception et l’utilisation de véhicules écologiques appropries aux besoins de mobilité des usagers et adaptes aux contrainte du monde actuel.

Ce rapport comprend ainsi de nombreuses recommandations pour favoriser une mobilité plus respectueuse de l’environnement mais également économique et accessible à tous. A ce titre, la mixité énergétique et la diversité technologique sont encouragées et le carburant GPL a résolument une place plus importante à prendre en France.

Les deux rapporteurs recommandent notamment « d’accorder les avantages consentis aux voitures électriques aux autres types de voitures écologiques », notamment les voitures roulant au carburant GPL, afin de généraliser la mixité énergétique dans les transports.

En outre, le rapport recommande également :

  • de faire évoluer le modèle automobile en facilitant notamment l’adaptation des véhicules essence à un mode de carburation GPL,
  • de retirer les panneaux »interdit au GPL » qui restent à l’entrée de certains parcs de stationnement malgré la levée de l’interdiction en 2006,
  • de repenser l’action publique en augmentant le nombre d’incitations au développement de ces véhicules,
  • d’engager des actions de communication institutionnelle en faveur de toutes les énergies alternatives,
  • de favoriser une fiscalité incitative à l’usage de carburants alternatifs,
  • d’attribuer des priorités de circulation aux véhicules écologiques, de mettre en place un système de tarification préférentielle sur les voies à péages, des facilités de stationnement…

L’analyse de l’OPESCT conclut que l’offre de véhicules, de moteurs et de carburants devra être à la fois différentes et diversifiée.

Pour consulter l’intégralité du rapport : www.blogs.senat.fr/nouvelles_mobilites/files/Tome-I-texte-du-projet-du-15-janvier.pdf

ACTUALITÉ CONSTRUCTEURS

DACIA continue de faire le pari du GPL

Après le succès des ventes de Sandero et de Duster GPL, DACIA a annoncé la commercialisation des versions GPL de ses Dacia Lodgy et Dacia Dokker. En 2013, 2423 Dacia GPL se sont vendues, soit près de 90% des ventes de véhicules particuliers neufs GPL.

Dacia propose, en effet, la motorisation bicarburation essence/GPL sur deux modèles phare : les Dacia Lodgy et Dokker, au même prix que l’essence. Le constructeur continue donc de développer son offre de véhicules GPL, avec le monospace Lodgy et le ludospace Dokker, qui affichent désormais des consommations et des émissions de CO2 largement revues à la baisse. Ainsi le lodgy consomme 6.7l/100 km en essence (7.1l auparavant) et 8.6l/100 km en mode GPL pour 155g de CO2/km rejetés essence (165 g jusque-là) et 139 g de CO2/km en GPL. Le Dokker annonce, quant à lui, des consommations de 7.2 l/100 km (essence et 9.0l/100 km (GPL) pour des rejetés de 165 g de CO2/km (essence) et 144 grammes de CO2/km (GPL).

Ces deux modèles bénéficient d’une autonomie de 1 000km grâce à leurs deux réservoirs essence et GPL. En outre, le carburant GPL offre un coût d’usage très compétitif, avec un plein pour moins de 30€, restant le carburant le moins cher du marché.

 

Les commande sont ouvertes dès à présent dans le réseau Dacia France.

Source : CFBP

VITOGAZ: Baromètre GPL septembre 2013

Le 26e Forum de l’association mondiale des GPL (WLPGA) se tiendra cette année à Londres, du 1er au 3 octobre, en même temps que le congrès de l’Association Européenne des GPL (AEGPL).

Plus de 3 000 représentants internationaux de l’industrie des GPL, décideurs politiques et investisseurs se réuniront afin de débattre des enjeux économiques, industriels, technologiques et environnementaux auxquels les acteurs du marché mondial et européen du GPL carburant font face.

Les conférences aborderont notamment les thématiques suivantes : les opportunités sur les marchés développés ; les marchés en développement tels que l’Afrique ; le paysage énergétique en 2030 ; le GPL carburant, une énergie en mouvement, etc.
Pour plus d’informations visitez http://www.wlpgasforum-aegpl2013.com/ ou suivez #lpglondon2013 sur Twitter.

Le saviez-vous ? Le GPL, 1er carburant alternatif en europe

Avec plus de 10 millions de véhicules en circulation*, le GPL est de loin le premier carburant alternatif d’Europe. Il représente actuellement près de 4 % de la flotte de véhicules particuliers en Europe. Le GPL est largement reconnu pour ses qualités écologiques, ces 10 millions de véhicules déjà en circulation en Europe permettent par exemple d’éviter le rejet de plus de 3,5 millions de tonnes de CO2.
Partout en Europe, le GPL reste le carburant le plus économique avec un prix moyen de 0,73 €/l sur 17 pays, presque deux fois moins élevé (48 %) que l’essence et le diesel. Facilement disponible, le GPL carburant est distribué dans plus de 40 000 stations à travers l’Europe.
Enfin, la filière GPL européenne joue un rôle important à l’échelle économique puisqu’elle représente 150 000 emplois directs et indirects, principalement au sein de PME.
* Europe des 28 + Norvège, Turquie et Suisse
Source : « Autogas in Europe, The sustainable Alternative », AEGPL, Edition 2013

Visitez nos micros sites :