VITOGAZ : BAROMETRE GPL mai 2013


Actualité : 22 % de la flotte de la Mairie de Paris roule au GPL

Dans le cadre du débat autour du diesel lié aux élections municipales de 2014 à Paris, la Ville de Paris a publié la composition de son parc automobile qui comprend 2 747 véhicules motorisés. 22 % de la flotte de la Ville de Paris roule actuellement au GPL et représente ainsi la première énergie alternative utilisée après l’essence (44 %) et le diesel (30,5 %). Les véhicules hybrides et électriques représentent 4 % du parc.


Le Saviez-vous ? : Transformer son véhicule pour préserver la qualité de l’air

La transformation au GPL par un installateur professionnel est courante sur les modèles essence, neufs ou d’occasion. Le véhicule conserve alors l’intégralité du système essence et peut fonctionner soit à l’essence, soit au GPL. Outre l’avantage économique (moins d’1 €/l), la transformation au GPL permet de réduire de 12 à 14 % les émissions de CO2, de 30 à 40 % celle des principaux polluants (NOx, HC et CO) et n’émet pas de particules. De plus, le GPL ne contient pas de benzène ou de formaldéhydes.

La technologie associée au GPL est suffisamment simple pour être en mesure de traiter l’ensemble du parc français existant de 15 millions de véhicules essence. Equiper les véhicules essence pour le GPL permet d’abaisser les émissions de CO2 et d’autres polluants du parc existant et de ramener le coût d’usage de ces véhicules au niveau du diesel, tout en favorisant le développement des motorisations alternatives.

Fiable et sécurisée, cette technique s’opère dans un cadre réglementé très strict et est largement utilisée dans le monde. Si en France se sont réalisées seulement 2 000 transformations l’an dernier, 150 000 véhicules ont été transformés en Italie, et 50 000 en Allemagne.

Une technique qui n’est pas réservée aux véhicules essence

La transformation n’est pas réservée aux seuls véhicules essence, il est en effet aussi possible d’utiliser un moteur optimisé pour le GPL sur des véhicules hybrides.

Des expérimentations d’injection de GPL sur des moteurs diesel existent dans de nombreux pays (Allemagne, Etats-Unis, Italie, Royaume-Uni) avec des premiers résultats qui semblent prometteurs en matière de réduction significative des émissions de NOx et de particules. Ainsi, les moteurs GPL optimisés peuvent en réalité équiper tous types de véhicules neuf (du deux-roues aux camions) y compris les véhicules hybrides ou électriques avec prolongateur d’autonomie.

Plus d’informations sur le site : www.cfbp.fr

VITOGAZ: BAROMETRE GPL 01/12/2011

ACTUALITÉ : Installateurs et points de ventes encore plus simples à trouver en France grâce au nouveau site du CFBP
Depuis le 5 décembre le nouveau site du CFBP (www.gpl.fr ou www.cfbp.fr) propose notamment une carte interactive afin d’identifier plus facilement stations-service et installateurs professionnels sur le territoire national.
Le prix actuel des carburants à la pompe démontre une fois de plus l’intérêt de rouler au GPL. A l’achat, le véhicule GPL est moins coûteux que le diesel (offres constructeurs ou véhicules d’occasion) et à l’usage, 100 km coûtent 6,02 €* au GPL contre 6,21 €* au gazole. Avec des émissions de NOx limitées et aucune production de particules lors de sa combustion, le GPL est le carburant à privilégier aux côtés des autres énergies alternatives.
*Base de consommation : 7 l. GPL et 4,5 l. diesel

LE SAVIEZ-VOUS ? : Augmentation de plus de 6,5 % du parc mondial de véhicules GPL entre 2009 et 2010

Selon l’association mondiale du GPL (WLPGA), le parc mondial de véhicules GPL en circulation se chiffrait à près de 17,5 millions à fin 2010 avec une augmentation significative de plus de 6,5 % par rapport à l’année précédente. Le pays leader en matière de GPL reste la Turquie avec près de 2,4 millions d’automobiles roulant au GPL, suivie de la Pologne (plus de 2,32 millions) puis viennent la Corée du Sud (2,3 millions), l’Italie (1,7 million) et l’Inde (plus de 1,32 million). L’évolution la plus significative est bien celle réalisée sur le marché russe sur cette période qui est passé de 580 700 véhicules en circulation à plus de 1,28 million en un an !

VITOGAZ