VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL-C de juillet 2018, toujours plus d’économies pour vos vacances !

Mis en avant

Le GPL : pour plus d’autonomie et moins de pollution

Un véhicule GPL permet de faire des économies à la pompe et de disposer d’une grande autonomie car il fonctionne en mode « bi-carburation » avec 2 réservoirs : GPL + essence. La seule contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km.

Il émet jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’un véhicule essence, pas d’émission de particules et très peu de NOx. L’ensemble du parc GPL, qu’importe l’année d’immatriculation, est classé Crit’Air 1.
Le GPL est une solution économique et moins polluante disponible à travers les 27 pays de l’UE et un réseau de plus de 30 800 stations-service.

Où et comment faire le plein de GPL : ==> ici  <==

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL du mois d’Avril 2018, un carburant moins cher et moins polluant !

Mis en avant

La France vise à atteindre la neutralité carbone et à améliorer la qualité de l’air. A ce titre, le Plan Climat fixe un double objectif réduire les émissions de gaz à effet de serre et polluants atmosphériques et rendre une mobilité plus propre accessible à tous. Le GPL répond à ces objectifs.

Un véhicule GPL réduit les émissions de CO2 et de polluants

Comparé à l’essence, en conditions réelles de circulation, le GPL émet :
->20% de CO2 en moins en moyenne. Les émissions de CO2 seront davantage réduites avec le développement du BioGPL, le GPL d’origine renouvelable, qui permet de réduire jusqu’à 80% les émissions de CO2 comparé au GPL classique.
->Dix fois moins de particules
->Jusqu’à 97% de moins de CO2 : les émissions de CO2 sont à environ 63mg/km alors que la norme est à 1 000 mg/km
->Des NOx et HC en quantité équivalente mais dont les valeurs sont très inférieures à la norme.

Les véhicules GPL sont classés en Crit’air 1, quelle que soit l’année d’immatriculation.
Les automobilistes GPL peuvent circuler toute l’année et bénéficier de nombreux avantages économiques (prix à la pompe moins cher, gratuités ou tarifs réduits pour les certificats d’immatriculation, conditions de stationnement privilégiées…)
Le GPL est aussi une solution économique pour continuer à circuler en polluant moins sans changer de voiture. Pratiquement tous les véhicules essence, neufs ou d’occasion, peuvent être équipés au GPL.
Une fois au GPL, ils peuvent bénéficier de la vignette Crit’air 1 et de tous les avantages associés.

Le GPL est une solution moins chère, moins polluante, disponible et maitrisée.

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL de mars 2018, pour rouler toujours moins cher

Mis en avant

Développement du BioGPL pour rouler toujours en limitant l’impact sur l’environnement et la santé

Le GPL est un carburant alternatif qui n’émet pratiquement pas de polluants atmosphériques et jusqu’à 20% de CO2 de moins que l’essence en conditions réelles de circulation.

Le BioGPL, le GPL d’origine renouvelable, permet d’accroître davantage l’intérêt environnemental de rouler au GPL, en particulier en termes d’émissions de CO2. Le BioGPL est un biogaz issu de la fermentation de matières organiques ou de la valorisation des déchets qui permet de contribuer aux objectifs gouvernementaux d’atteindre une part des énergies renouvelables à 32% de la consommation d’énergie
primaire en 2030.

Le BioGPL, une énergie renouvelable à fort potentiel

Le BioGPL réduit davantage les émissions de CO2 en plus du fait d’être déjà peu polluant. En effet, le facteur d’émissions de CO2 du BioGPL est de 60g de CO2/kwh (Base Carbone Ademe), soit une réduction de 78% par rapport au GPL « classique ».

Il a l’avantage de pouvoir être transporté et distribué de la même manière que le GPL dans le réseau de stations-service. Il est totalement miscible avec le GPL. Il ne nécessite pas d’investissements dans des systèmes de stockage et de distribution spécifiques et peut être intégré directement dans le réseau de stations-service : c’est un avantage dont peu d’énergies renouvelables bénéficient.

Source: cfbp

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL de février 2018 – Des prix toujours aussi intéressants

Mis en avant

Le GPL : seconde motorisation alternative du marché de l’occasion

En 2017, Le Dieselgate a directement impacté les ventes de véhicules en France. Sur le marché de l’occasion, les ventes de motorisations à énergie alternative ont progressé au détriment du Diesel qui reste encore très dominant. En France, progressivement, les automobilistes se tournent vers des solutions alternatives pour pouvoir rouler plus propre et toute l’année.
Parmi ces solutions, les motorisations Gaz arrivent en seconde position du classement « alternatif ».
Cette offre VO permet de donner accès à la mobilité durable au plus grand nombre.

Les VO GPL sont classés Crit’air 1 et éligibles à la prime à la conversion

Sur le marché de l’occasion, des véhicules GPL sont disponibles à partir de 3 000 € et étant tous classés Crit’air 1, ils peuvent en plus être éligibles à la nouvelle prime à la conversion. Le choix du GPL en VO permet de réaliser de sérieuses économies à l’achat et à l’usage tout en préservant l’environnement.
La prime à la conversion bénéficie aux propriétaires de véhicules essence immatriculés pour la première fois avant 1997 ou diesel avant 2001 (2006 pour les ménages non imposables), qui achètent une voiture neuve ou d’occasion plus récente affichant une vignette Crit’Air 0, 1 ou 2 et émettant moins de 130g de CO2/km. Or, tous les véhicules GPL sont Crit’air 1 qu’elle que soit l’année d’immatriculation du véhicule et sont donc éligibles à la prime. Cette prime est de 1 000 € pour tous (contre 0 euros en 2017) et de 2 000 € pour les ménages non imposables (1 000 € en 2017).

Une solution économique et plus propre …

Le GPL propose une mobilité durable accessible à tous :
– 1 750 stations-service disponibles sur tout le territoire
– un plein réalisé en 2 minutes.
– une autonomie de 500 km à laquelle s’ajoute celle du réservoir essence,
un budget carburant inférieur de 27% en moyenne au carburant essence à l’année (sur une base de
15 000 km/an)
un certificat d’immatriculation gratuit ou à 50% dans 10 régions sur 11
et un accès dans tous les parkings publics. Depuis 2001, l’ensemble des véhicules GPL sont obligatoirement dotées d’une soupape de sécurité conformément à la réglementation internationale.

… qui permet de rouler toute l’année

Les véhicules GPL sont classés en Crit’Air 1, soit la classification la plus vertueuse située juste derrière les véhicules « zéro émission », et ce quelle que soit leur date de première immatriculation. Avec cette vignette Crit ‘Air 1, les véhicules GPL peuvent bénéficier de conditions de stationnement et de circulation privilégiées.
Ils peuvent rouler même en cas de restrictions de circulation.

Source: CFBP

En Novembre 2017, le GPL est toujours au plus bas !

Mis en avant

Des atouts clés pour l’environnement, la santé, le budget et les pouvoirs publics

Le GPL offre de nombreux avantages économiques et environnementaux qui correspondent aux nouvelles attentes des automobilistes et mesures de lutte contre la pollution atmosphérique.
Il est immédiatement disponible et permet :
– d’apporter une solution abordable, économique et plus propre aux automobilistes
– de répondre aux objectifs de l’Etat et des pouvoirs publics locaux pour améliorer la qualité de l’air et lutter contre le réchauffement climatique,
– et de ne pas peser sur les dépenses publiques (toutes les conditions sont en place, aucun besoin d’investissement majeur n’est nécessaire).

 

En effet, pour les collectivités, la solution GPL n’impose aucun investissement technique et financier.
Un réseau de distribution (environ 1 750 stations-service) et de professionnels GPL sont en place et répartis sur l’ensemble du territoire. La solution GPL permet ainsi aux particuliers et professionnels de rouler toute l’année à un prix abordable tout en réduisant la pollution locale & les émissions de CO2.

De nombreux gouvernements ou pouvoirs publics locaux ont recours au GPL pour améliorer la qualité de l’air : Australie, Etats-Unis, Hong-Kong, Japon, Italie, Grèce, Pologne, Turquie, Inde, Corée du Sud, Thaïlande… Leur choix démontre la pertinence du GPL pour concilier objectif écologique, enjeu social, sécurité énergétique et développement économique d’une filière à savoir-faire local.

A noter : les véhicules GPL exonérés de TVS (Taxe annuelle des Véhicules de Sociétés)

En 2018, la taxe sur les véhicules de sociétés devient de plus en plus écologique. Les véhicules GPL
émettant moins de 100g de CO2/km seront exemptés de TVS pendant 12 trimestres.

Pour Rappel :
Un véhicule GPL n’est soumis à aucune restriction de circulation en cas de pic de pollution dans les
grandes agglomérations. Il est classé Crit’Air 1, et ce, qu’importe l’année d’immatriculation.
L’accès des parkings publics souterrains est autorisé à tous les véhicules GPL et des tarifs réduits ou gratuités pour les véhicules GPL sont en vigueur. Le certificat d’immatriculation est gratuit ou réduit de 50% dans 10 régions sur 11. Avec un prix au litre d’environ 0,75 € à la pompe, un véhicule GPL permet de réduire d’environ 27 % le budget carburant par rapport à un véhicule essence (source ; Ademe).
La contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km, en complément du réservoir essence, et ainsi d’augmenter l’autonomie initiale du véhicule.

Le GPL est 1er carburant alternatif dans le monde.
Il connait une forte évolution dans UE :
+ 30% depuis 2012.

 

 

 

 

 

Sources: www.cfbp.fr, www.gpl.fr

VITOGAZ: Baromètre GPL novembre 2014

Mis en avant

En novembre 2014, le prix moyen à la pompe du GPL est à nouveau en baisse – Le GPL est le carburant le moins cher à 0,84 €/L – Une raison supplémentaire pour rouler au GPL

Le GPL est le 1er carburant alternatif au monde par le nombre d’utilisateurs, soit 24 millions. Si le gouvernement français a érigé la question des « transports & qualité de l’air » comme grande priorité lors de la troisième conférence environnementale et annoncé une série de mesures en ce sens, de nombreux gouvernements dans le monde mettent depuis plusieurs années au coeur de leurs politiques le GPL comme solution pour améliorer la qualité de l’air.
Le GPL présente en effet de nombreux atouts pour réduire les émissions de CO2 et de polluants comme les particules. Ouverture de 2 nouvelles stations GPL. Les capacités d’approvisionnement et de distribution du GPL peuvent fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

barometre gpl novembre 2014

GPL et Disque Vert : la formule parking gratuit

En 2015, à l’initiative d’élus et du Club des Voitures Écologiques, les véhicules GPL pourront bénéficier d’1 heure 30 de stationnement gratuit dans un plus grand nombre de villes. Il suffit à leurs propriétaires de se procurer le « disque vert » (gratuit ou soumis à une contribution de maximum 20 €) auprès des services de leur mairie ou de leur préfecture. Parmi les nouvelles villes à l’adopter pour favoriser l’usage de véhicules plus propres : Arras, Reims … L’objectif est de développer le disque vert sur le territoire pour faire bénéficier aux détenteurs de véhicules plus respectueux de l’environnement de la gratuité de stationnement et d’encourager le développement des énergies alternatives. Soit, les véhicules fonctionnant au gaz naturel ou au GPL, les véhicules électriques, à moteur hybride ou roulant au Flex-Fuel E85 et les voitures de moins de trois mètres émettant moins de 120 g/m2 de CO2.
Ce disque vert est déjà utilisé à Bordeaux (première ville à l’avoir adopté en 2008), Orléans, Avignon, Caen, Angoulême…

Le GPL est le bienvenu dans tous les parkings

L’accès des parkings souterrains ouverts au public est autorisé aux véhicules GPL équipés d’une soupape de sécurité. Depuis 2001 et conformément à la réglementation internationale (R67-01), tous les véhicules GPL sont munis d’une soupape de sécurité à laquelle s’ajoutent plusieurs autres dispositifs de sécurité qui contrôlent le circuit d’alimentation (dont un clapet anti-retour à l’entrée du réservoir, et une électrovanne qui coupe automatiquement le circuit d’alimentation GPL lorsque le moteur est arrêté à la sortie du réservoir).
Constructeurs automobiles et équipementiers possèdent aujourd’hui un solide savoir faire en matière de véhicules GPL : leur sécurité est
optimale. Depuis 2010, le Club des Voitures Ecologiques et le CFBP ont créé un nouveau panneau « Bienvenue aux Véhicules GPL » et incitent les gestionnaires de parking à apposer ce panneau.

 

2 nouvelles stations GPL 24/24

Avec 1 750 stations-service réparties sur toute la France, en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers, le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué. La distance qui sépare deux stations GPL excède
rarement plus d’une soixantaine de kilomètres, ce qui permet aisément de pouvoir faire le plein. Le réseau de stations GPL a ainsi été reconnu comme suffisamment développé par l’Union européenne.

Carte de France des Stations-services GPL : www.cfbp.fr/carte station-gpl

Liste également disponible sur téléphone mobile via l’application mylpg.eu

 

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.
Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

Retrouvez le CFBP sur Twitter : @energieGPL

VITOGAZ: Baromètre GPL décembre 2013

Mis en avant

barometre gpl vitogaz 2013
ACTUALITÉ EUROPE

Repsol et Fiat signent un accord pour dynamiser le marché du GPL au Portugal

Cet accord étend la portée de celui signé en janvier 2013 qui a pour objectif d’encourager le développement du GPL, principal carburant alternatif en Europe.

Repsol et Fiat collaboreront pour favoriser le développement des véhicules qui roulent au GPL, via leurs réseaux de stations-service et de concessionnaires respectifs. Leader Européen des véhicule GPL, FIAT connaît bien le marché, notamment en Italie où près d’un million de véhicules roulent au GPL.

Le GPL est actuellement le principal carburant alternatif en Espagne, avec plus de 20 000 véhicules, ainsi qu’au Portugal, avec 50 000 véhicules.

ACTUALITÉ FRANCE

L’Opel Mokka maintenant disponible en version GPL !

Opel lance un modèle Mokka bi-carburation, fonctionnant à l’essence et au GPL. Depuis sa sortie en 2012, l’Opel Mokka connaît un fort succès en Europe.

En fonctionnant au GPL, le moteur 103KW/140 chevaux consomme 7,7 litres de gaz aux 100 kilomètres (cycle mixte) en n’émettant que 124g/Km de CO2. Plus respectueux de l’environnement, le Mokka GPL répond d’ores et déjà aux normes d’émission européennes à venir. Se faible consommation et ses émissions réduites lui valent de pouvoir revendiquer le label  » ecoFLEX« .

De plus, la bi-carburation offre davantage d’autonomie, qui peut aller jusqu’à 900 kilomètres. En effet, en plus du réservoir essence, s’ajoute un réservoir de GPL qui peut contenir jusqu’à 34 litres. Sur simple pression d’un bouton, le conducteur peut rapidement passer d’un fonctionnement au GPL à l’essence.

L’Opel Mokka GPL est disponible à la commande depuis le lundi 2 décembre.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le réseau de stations-service GPL résiste en France.

Le GPL est le carburant alternatif le plus utilisé par les automobilistes européens et bénéficie d’un réseau de plus de 27 000 points de vente en Europe. En France, près de 1750 stations-service proposent du GPL, un chiffre stable alors que le nombre global de stations-service est en baisse constante.

Pour repérer les stations-services proches de chez vous, consultez l’annuaire des stations service GPL sur le site du CFBP.

Vous partez en vacances en Europe ? Sachez que le GPL est distribué dans tous les pays européens. De plus, il permet une autonomie de 400 à 500 Km, hors réservoir essence pour les véhicules en bi-carburation. Pour faire le plein, les automobilistes ont simplement besoin d’un adaptateur puisqu’il existe 4 systèmes de remplissage différents selon les pays.

Source ‘CFBP’

 

VITOGAZ: Baromètre GPL juillet 2013

Le saviez-vous ? : Premier lancement du premier site de vente matériel GPL aux particuliers et professionnels

RM Gaz, importateur et distributeur spécialisé dans l’équipement GPL, vient de lancer le premier site de vente en ligne de matériel et de pièces détachées GPL, ouvert aux professionnels mais aussi aux particuliers.

Avec 400 produits référencés et 2 000 à terme, le site offre un large éventail de produits à des tarifs compétitifs.
La possibilité, pour les automobilistes, d’acheter directement des pièces détachées sur le site constitue une première dans le domaine des équipementiers et représente une alternative à l’offre des constructeurs.

Parce que l’installation GPL sur un véhicule doit être réalisée par un installateur professionnel, le site de vente en ligne s’adresse en premier lieu aux professionnels. Outre la possibilité de commander en ligne, le site comprend un accès qui leur est réservé où sont disponibles informations, conseils et programmes dédiés à l’installation GPL.

Un service d’assistance téléphonique est également prévu tant pour les particuliers à la recherche d’informations sur le GPL carburant et la maintenance de leur véhicule GPL que pour les professionnels.

 Actualité : Les parkings Bordelais à prix réduits pour les véhicules GPL

Depuis le 14 juin 2013, la Ville de Bordeaux et PARCUB ont mis en place une tarification horaire réduite dans les parkings pour les véhicules écologiques.

Cette mesure concerne à la fois les véhicules GPL et GNV mais aussi électriques, hybrides, etc. Tous bénéficieront d’une réduction tarifaire ainsi que d’un accès et d’un paiement simplifié grâce à un système électronique innovant. Elle s’appliquera aussi bien aux abonnés qu’aux usagers horaires.

Joel Pedessac, Directeur du Comité Français du Butane et du Propane, se félicite de cette initiative qui constitue un véritable atout économique pour les propriétaires de véhicules écologiques. Il rappelle que « le GPL reste le carburant le plus économique à la pompe, à moins de 90 centimes le litre et le mieux distribué grâce à un réseau de 1 750 stations-services » et que certains véhicules GPL sont « éligibles au bonus » compte tenu de leur faible taux d’émission de CO2. Selon lui, cette décision de la Ville de Bordeaux la place au rang de « pionnier de la tarification écologique pour l’utilisation des parkings publics ».

Ce nouvel avantage pour les automobilistes roulant au GPL marque une reconnaissance de ses nombreuses qualités sur le plan environnemental et renforce ses avantages économiques.

 

Lors des Rencontres Internationales des Voitures Écologiques, le Club des Voitures écologiques a décerné le « Prix de l’Énergie pour tous » au CFBP. Le GPL c voit une fois de plus ses atouts écologiques et économiques reconnus, offrant à tous la possibilité de rouler dès à présent plus propre et plus économique, et notamment aux personnes qui n’ont pas d’autre choix pour se déplacer que la voiture ou celles qui ne peuvent acquérir un véhicule neuf. En présence de nombreuses personnalités politiques, les RIVE réunissent pendant deux jours des parlementaires, représentants de ministères, élus locaux, acteurs économiques des secteurs de l’énergie et du transport autour de conférences sur la mobilité durable et les enjeux économiques, politiques et environnementaux de l’automobile.