VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre du GPL-C d’Août 2018 – Le carburant le plus respectueux de la santé et de l’environnement

Mis en avant

Le GPL dans le nouveau plan de la Grande Bretagne pour encourager le développement des véhicules alternatifs

Le gouvernement britannique, vient de publier une nouvelle feuille de route en faveur de la mobilité durable. Le plan  » Road to Zero Strategy «  a pour objectif de parvenir à atteindre 50 à 70 % de véhicules à très faibles émissions dans les ventes de véhicules neufs et 40 % sur le segment des utilitaires d’ici 2030.
Il vise à développer les infrastructures d’approvisionnement pour carburants alternatifs dans tout le pays, réduire les émissions du parc en circulation et promouvoir les carburants alternatifs pour les voitures, cars et camions.
La solution carburant GPL est intégrée dans ce nouveau plan. Émettant moins de NOx, de CO2 et de particules que l’essence ou le diesel, il répond à une alternative immédiatement disponible à l’essence et au diesel.

Le GPL joue un rôle clé pour améliorer la qualité de l’air et contribuer à réduire les émissions. Ses qualités environnementales sont reconnues depuis plusieurs années et son utilisation encouragée par des incitations gouvernementales.
Le GPL est un carburant plus respectueux de la santé et de l’environnement.
C’est la première énergie alternative utilisée dans le monde.
Plus de 25 millions de véhicules GPL circulent dans le monde et 8 millions dans l’Union européenne.

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL-C de juillet 2018, toujours plus d’économies pour vos vacances !

Mis en avant

Le GPL : pour plus d’autonomie et moins de pollution

Un véhicule GPL permet de faire des économies à la pompe et de disposer d’une grande autonomie car il fonctionne en mode « bi-carburation » avec 2 réservoirs : GPL + essence. La seule contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km.

Il émet jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’un véhicule essence, pas d’émission de particules et très peu de NOx. L’ensemble du parc GPL, qu’importe l’année d’immatriculation, est classé Crit’Air 1.
Le GPL est une solution économique et moins polluante disponible à travers les 27 pays de l’UE et un réseau de plus de 30 800 stations-service.

Où et comment faire le plein de GPL : ==> ici  <==

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL-C de juin 2018, toujours moins cher et plus propre

Mis en avant

Le GPL permet de faire des économies, de polluer moins et de circuler partout

Le GPL est le carburant le moins cher et affiche des écarts de prix de plus en plus significatifs par rapport au Gazole et à l’essence.
Il est plus que 2 fois moins cher à la pompe et permet de réduire son budget carburant de près de 30% comparé à l’essence !
Les véhicules GPL sont classés Crit’Air 1 quel le que soit leur date d’immatriculation en raison de leurs caractéristiques plus respectueuses de l’environnement et de la santé.
Ils peuvent bénéficier de tarifs réduits ou de durée de stationnement gratuit dans de nombreuses villes de France .
L’accès aux parkings souterrains ouverts au public est autorisé à tous les véhicules GPL puisqu’ils sont tous équipés d’une soupape de sécurité.
gpl-c

1 650 stations-service en France et 30 800 en Europe

Le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué.
En France, il est possible de faire le plein en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers: 1 station sur 7 distribue du GPL.
La distance qui sépare deux stations n’excède pas plus de 60 km.
En Europe
Le GPL est largement présent et disponible à travers les 27 pays de l’UE avec un réseau de distribution de plus de 30 800 stations-service.
gpl-c

Faire un plein de GPL est facile et prend 2 minutes.

Un plein de GPL se fait simplement et rapidement comme les carburants conventionnels.
Il permet de parcourir 400 à 600 km, sans compter l’autonomie offerte par le réservoir essence.
Où et comment faire le plein de carburant GPL :
https://www.cfbp.fr/les-usages/carburant-gpl/faire-plein-de-gpl
Source: cfbp

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL du mois d’Avril 2018, un carburant moins cher et moins polluant !

Mis en avant

La France vise à atteindre la neutralité carbone et à améliorer la qualité de l’air. A ce titre, le Plan Climat fixe un double objectif réduire les émissions de gaz à effet de serre et polluants atmosphériques et rendre une mobilité plus propre accessible à tous. Le GPL répond à ces objectifs.

Un véhicule GPL réduit les émissions de CO2 et de polluants

Comparé à l’essence, en conditions réelles de circulation, le GPL émet :
->20% de CO2 en moins en moyenne. Les émissions de CO2 seront davantage réduites avec le développement du BioGPL, le GPL d’origine renouvelable, qui permet de réduire jusqu’à 80% les émissions de CO2 comparé au GPL classique.
->Dix fois moins de particules
->Jusqu’à 97% de moins de CO2 : les émissions de CO2 sont à environ 63mg/km alors que la norme est à 1 000 mg/km
->Des NOx et HC en quantité équivalente mais dont les valeurs sont très inférieures à la norme.

Les véhicules GPL sont classés en Crit’air 1, quelle que soit l’année d’immatriculation.
Les automobilistes GPL peuvent circuler toute l’année et bénéficier de nombreux avantages économiques (prix à la pompe moins cher, gratuités ou tarifs réduits pour les certificats d’immatriculation, conditions de stationnement privilégiées…)
Le GPL est aussi une solution économique pour continuer à circuler en polluant moins sans changer de voiture. Pratiquement tous les véhicules essence, neufs ou d’occasion, peuvent être équipés au GPL.
Une fois au GPL, ils peuvent bénéficier de la vignette Crit’air 1 et de tous les avantages associés.

Le GPL est une solution moins chère, moins polluante, disponible et maitrisée.

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL de mars 2018, pour rouler toujours moins cher

Mis en avant

Développement du BioGPL pour rouler toujours en limitant l’impact sur l’environnement et la santé

Le GPL est un carburant alternatif qui n’émet pratiquement pas de polluants atmosphériques et jusqu’à 20% de CO2 de moins que l’essence en conditions réelles de circulation.

Le BioGPL, le GPL d’origine renouvelable, permet d’accroître davantage l’intérêt environnemental de rouler au GPL, en particulier en termes d’émissions de CO2. Le BioGPL est un biogaz issu de la fermentation de matières organiques ou de la valorisation des déchets qui permet de contribuer aux objectifs gouvernementaux d’atteindre une part des énergies renouvelables à 32% de la consommation d’énergie
primaire en 2030.

Le BioGPL, une énergie renouvelable à fort potentiel

Le BioGPL réduit davantage les émissions de CO2 en plus du fait d’être déjà peu polluant. En effet, le facteur d’émissions de CO2 du BioGPL est de 60g de CO2/kwh (Base Carbone Ademe), soit une réduction de 78% par rapport au GPL « classique ».

Il a l’avantage de pouvoir être transporté et distribué de la même manière que le GPL dans le réseau de stations-service. Il est totalement miscible avec le GPL. Il ne nécessite pas d’investissements dans des systèmes de stockage et de distribution spécifiques et peut être intégré directement dans le réseau de stations-service : c’est un avantage dont peu d’énergies renouvelables bénéficient.

Source: cfbp

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL de Janvier 2018

Mis en avant

Le GPL : une solution pour améliorer la qualité de l’air dès à présent sans peser sur la dépense publique

La France fait partie des pays qui dépassent régulièrement les limites d’émission fixées dans l’Union Européenne (UE) pour le dioxyde d’azote ou les particules fines (PM10). Des polluants liés à la circulation routière dangereux pour la santé. A ce titre, elle est actuellement visée par 2 procédures pré-contentieuses émises par la Commission européenne pour non-respect de la directive 2008/50/CE.
Le 30 janvier, à l’issue d’un sommet ministériel organisé sur la qualité de l’air, la Commission européenne a rappelé qu’environ 400 000 personnes « meurent toujours prématurément chaque année » du fait de la pollution de l’air et a appelé les pays concernés à présenter des mesures « nouvelles et efficaces » pour réduire leur pollution de l’air.

La solution GPL doit être plus que jamais soutenue et développée sur le territoire. Le GPL est le 1er carburant alternatif en France et dans le Monde. Plus de 210 000 véhicules GPL circulent en France et près de 8 millions dans l’Union européenne où le nombre de véhicules GPL a augmenté de 40% au cours de ces 5 dernières années.

Le GPL est une solution alternative qui répond au double objectif du Plan Climat : réduire les émissions de CO2 et polluants atmosphériques et rendre une mobilité « plus propre » accessible à tous :
– Le GPL permet de répondre aux objectifs de l’Etat et des pouvoirs publics locaux pour améliorer la qualité de l’air sans peser sur la dépense publique : toutes les conditions sont déjà en place avec un réseau de 1 750 stations présents sur l’ensemble du territoire et une technologie maîtrisée et mature.
– C’est une solution facilement accessible et économique pour l’automobiliste :
→ Le prix d’un véhicule GPL est équivalent au prix du véhicule essence et moins cher qu’un véhicule
diesel.
→ Classé Crit’air 1, un véhicule GPL, neuf ou d’occasion, peut être éligible à la prime à la conversion.
→ Pratiquement tous les véhicules essence peuvent être équipés au GPL, ce qui permet de continuer
à rouler en polluant moins pour ceux qui ne peuvent changer de voiture
→ Le prix du GPL permet de réaliser environ 27% d’économie* sur le coût annuel de carburant comparé à un véhicule essence.

Le GPL est une solution facile à adopter pour réduire les émissions de CO2 et polluants locaux. C’est pourquoi de nombreux pouvoirs publics nationaux et locaux encouragent le développement du GPL et l’intègrent dans leurs politiques environnementales.
Comparé à l’essence, le GPL émet** :

➨ 18% de CO2 en moins en moyenne
Les émissions de CO2 diminueront encore avec le développement du BIOGPL
➨ Dix fois moins de particules
➨ Jusqu’à 97% de moins de CO : les émissions de CO sont à environ 63mg/km alors que la norme est à 1 000 mg/km
➨ Des NOx et HC en quantité équivalente mais dont les valeurs sont très inférieures à la norme.

Le GPL est une solution disponible et maitrisée accessible à tous.

* Sur la base d’une consommation de 6l/100km pour le véhicule essence et de 7.5l/km pour le véhicule GPL et pour un kilométrage
annuel de 15 000 km – Source Ademe
**Tests RDE/WLTC réalisés en conditions réelles de circulation par V-Motech, nov. 2015.

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE présente le baromètre du prix GPL de décembre, une fin d’année sous le signe des prix bas !

Mis en avant

Le GPL reste le moins cher à la pompe

Sur l’année 2017, le prix moyen du litre de GPL s’est affiché à 0,73€ le litre et a oscillé dans une faible amplitude entre 0,71€ et 0,76€.

Le GPL est disponible dans plus de 1 750 stations-services et les véhicules sont équipés ou entretenus par un réseau de professionnels GPL répartis sur l’ensemble du territoire.
Un véhicule GPL consomme entre 10% et 20% de plus qu’un véhicule essence mais reste économiquement beaucoup plus avantageux : le budget annuel de carburant pour un véhicule GPL est réduit de – 27% par rapport à un véhicule essence.
Un véhicule GPL est moins cher qu’un véhicule diesel. Le coût d’entretien est équivalent à celui d’une voiture essence et plus faible que celui d’un véhicule diesel.

 

Le GPL est une solution de mobilité durable

Tous les véhicules GPL sont classés Crit’air1 et peuvent à ce titre bénéficier d’avantages en matière de circulation et de stationnement.
Ils peuvent de plus circuler partout et toute l’année sans aucune restriction de circulation en cas de pic de pollution dans les grandes agglomérations.
Les véhicules GPL bénéficient d’un plus grand nombre d’avantages fiscaux et économiques. Parmi ceux-ci :-

  • La quasi-totalité des régions métropolitaines octroient la gratuité ou une réduction de 50% de la carte grise
    pour l’immatriculation d’un véhicule GPL.
  • L’accès aux parkings publics souterrains est autorisé à tous les véhicules GPL et des tarifs réduits ou
    gratuités sont en vigueur.

Le GPL est une réponse environnementale et économique immédiatement disponible face aux enjeux de la mobilité.

Source: CFBP

VITOGAZ FRANCE présente le baromètre du prix GPL de Octobre 2017, des prix toujours aussi bas!

Mis en avant

Le constructeur Dacia propose toute sa gamme en version GPL

Treize ans après le lancement de la Logan et son succès, Dacia, la marque du groupe Renault, conforte son positionnement « choix futé » avec un rapport qualité/prix accessible, des modèles fiables et faciles à utiliser, et affiche son implication dans la protection de l’environnement en proposant l’intégralité de sa gamme en version GPL.
Dacia propose « un achat doublement malin » avec des Logan, Sandero, Duster, Lodgy et Dokker disponibles en version bicarburation essence / GPL sur les moteurs TCe 90, SCe100 et SCe 115 selon les modèles.

Un investissement rentable à l’achat, économique à l’usage

Si le modèle est majoré de 700 € à l’achat par rapport aux autres versions essence, le malus du véhicule GPL est moins élevé que celui du modèle essence, voire gratuit suivant les modèles, en raison des émissions réduites de CO2 en GPL comparé au mode essence.
Un véhicule GPL est de plus moins cher que son modèle équivalent diesel. Avec un prix moyen à la pompe de 0,74 € / litre, soit un net différentiel par rapport au prix du litre Diesel ou d’essence, un véhicule GPL, même si il consomme 20% de plus que les autres motorisations, permet à l’usage de faire de réelles économies.
Le plein GPL coûte environ 35€ pour 400km d’autonomie, et il est possible de le faire partout en France.
En effet, 1 station-service sur 7 propose du GPL. Un carburant plus propre pour rouler toute l’année
Pour rappel, tous les véhicules gaz sont classés en Crit’Air 1, soit la classification la plus vertueuse située juste derrière les véhicules « zéro émission » et ce, quelle que soit leur date de première immatriculation.
Un véhicule GPL émet jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’un véhicule essence et pratiquement pas de particules ou de Nox.

 

Sources : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

VITOGAZ FRANCE présente : Baromètre GPL août 2015

Mis en avant

barometre gpl aout 2015

 

Les départements où l’on roule le plus au GPL en France

Avec plus de 260 000 véhicules roulant au GPL sur le territoire, le GPL représente le 1er parc automobile à énergie alternative en France.

Top 5 des départements en termes de ventes de carburant GPL en 2014 :
– Nord : 54 stations
– Rhône : 38 stations
– Pas de Calais : 30 stations
– Seine & Marne : 45 stations
– Yvelines : 35 stations

Ces 5 départements concentrent plus de 10% des volumes de GPL consommé en France en 2014. Les capacités d’approvisionnement et de distribution du carburant GPL peuvent permettent de fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

 

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz
butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.

 

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr
Retrouvez le CFBP sur Twitter : @energieGPL

 

« source CFBP »

VITOGAZ: Baromètre GPL mai 2014

Mis en avant

VITOGAZ présente : Le baromètre GPL mai 2014

barometre gpl mai 2014


Les communes encouragent l’utilisation du GPL

De nombreuses villes de France soutiennent le développement du carburant en mettant en place des tarifs réduits pour le stationnement ou en apposant des panneaux «Bienvenue au GPL» à l’entrée des parkings. Ainsi, la ville de Colmar (68) propose depuis le 17 avril 2014 des tarifs préférentiels pour les véhicules propres. Les propriétaires de voitures GPL et électriques bénéficient d’une réduction de 50% sur leurs tarifs de stationnement.
EFFIA, le deuxième opérateur de stationnement en France,vient tout récemment d’installer un panneau «Bienvenue au GPL»à l’entrée du parking de le gare de Reims (51). Aucune interdiction n’existe contre le stationnement des véhicules GPL dans les parkings souterrains car ces derniers sont dotés d’une soupape de sécurité empêchant tout risque d’incident.

Challenge Educ Eco: 1 366 km parcourus avec 1 litre de GPL

En mai2014, à l’occasion du Challenge Educ Eco organisé à Colombiers (13), l’équipe Hélios du Lycée Marcel Gallo qui a mis au point un concept de véhicule écologique GPL a décroché le 1er prix du concours en GPL avec une distance de 1 366 km pour un seul litre de carburant.
Cette manifestation, destinée à des équipes scolaires issues d’établissements de plusieurs pays européens, encourage l’innovation et favorise le développement de technologies de pointe pour une meilleure efficacité énergétique : les véhicules doivent parcourir un maximum de distance avec un litre de carburant.
‘Source: cfbp’