VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL-C de juillet 2018, toujours plus d’économies pour vos vacances !

Mis en avant

Le GPL : pour plus d’autonomie et moins de pollution

Un véhicule GPL permet de faire des économies à la pompe et de disposer d’une grande autonomie car il fonctionne en mode « bi-carburation » avec 2 réservoirs : GPL + essence. La seule contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km.

Il émet jusqu’à 20% de moins de CO2 qu’un véhicule essence, pas d’émission de particules et très peu de NOx. L’ensemble du parc GPL, qu’importe l’année d’immatriculation, est classé Crit’Air 1.
Le GPL est une solution économique et moins polluante disponible à travers les 27 pays de l’UE et un réseau de plus de 30 800 stations-service.

Où et comment faire le plein de GPL : ==> ici  <==

Source : CFBP

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL-C de juin 2018, toujours moins cher et plus propre

Mis en avant

Le GPL permet de faire des économies, de polluer moins et de circuler partout

Le GPL est le carburant le moins cher et affiche des écarts de prix de plus en plus significatifs par rapport au Gazole et à l’essence.
Il est plus que 2 fois moins cher à la pompe et permet de réduire son budget carburant de près de 30% comparé à l’essence !
Les véhicules GPL sont classés Crit’Air 1 quel le que soit leur date d’immatriculation en raison de leurs caractéristiques plus respectueuses de l’environnement et de la santé.
Ils peuvent bénéficier de tarifs réduits ou de durée de stationnement gratuit dans de nombreuses villes de France .
L’accès aux parkings souterrains ouverts au public est autorisé à tous les véhicules GPL puisqu’ils sont tous équipés d’une soupape de sécurité.
gpl-c

1 650 stations-service en France et 30 800 en Europe

Le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué.
En France, il est possible de faire le plein en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers: 1 station sur 7 distribue du GPL.
La distance qui sépare deux stations n’excède pas plus de 60 km.
En Europe
Le GPL est largement présent et disponible à travers les 27 pays de l’UE avec un réseau de distribution de plus de 30 800 stations-service.
gpl-c

Faire un plein de GPL est facile et prend 2 minutes.

Un plein de GPL se fait simplement et rapidement comme les carburants conventionnels.
Il permet de parcourir 400 à 600 km, sans compter l’autonomie offerte par le réservoir essence.
Où et comment faire le plein de carburant GPL :
https://www.cfbp.fr/les-usages/carburant-gpl/faire-plein-de-gpl
Source: cfbp

VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL de février 2018 – Des prix toujours aussi intéressants

Mis en avant

Le GPL : seconde motorisation alternative du marché de l’occasion

En 2017, Le Dieselgate a directement impacté les ventes de véhicules en France. Sur le marché de l’occasion, les ventes de motorisations à énergie alternative ont progressé au détriment du Diesel qui reste encore très dominant. En France, progressivement, les automobilistes se tournent vers des solutions alternatives pour pouvoir rouler plus propre et toute l’année.
Parmi ces solutions, les motorisations Gaz arrivent en seconde position du classement « alternatif ».
Cette offre VO permet de donner accès à la mobilité durable au plus grand nombre.

Les VO GPL sont classés Crit’air 1 et éligibles à la prime à la conversion

Sur le marché de l’occasion, des véhicules GPL sont disponibles à partir de 3 000 € et étant tous classés Crit’air 1, ils peuvent en plus être éligibles à la nouvelle prime à la conversion. Le choix du GPL en VO permet de réaliser de sérieuses économies à l’achat et à l’usage tout en préservant l’environnement.
La prime à la conversion bénéficie aux propriétaires de véhicules essence immatriculés pour la première fois avant 1997 ou diesel avant 2001 (2006 pour les ménages non imposables), qui achètent une voiture neuve ou d’occasion plus récente affichant une vignette Crit’Air 0, 1 ou 2 et émettant moins de 130g de CO2/km. Or, tous les véhicules GPL sont Crit’air 1 qu’elle que soit l’année d’immatriculation du véhicule et sont donc éligibles à la prime. Cette prime est de 1 000 € pour tous (contre 0 euros en 2017) et de 2 000 € pour les ménages non imposables (1 000 € en 2017).

Une solution économique et plus propre …

Le GPL propose une mobilité durable accessible à tous :
– 1 750 stations-service disponibles sur tout le territoire
– un plein réalisé en 2 minutes.
– une autonomie de 500 km à laquelle s’ajoute celle du réservoir essence,
un budget carburant inférieur de 27% en moyenne au carburant essence à l’année (sur une base de
15 000 km/an)
un certificat d’immatriculation gratuit ou à 50% dans 10 régions sur 11
et un accès dans tous les parkings publics. Depuis 2001, l’ensemble des véhicules GPL sont obligatoirement dotées d’une soupape de sécurité conformément à la réglementation internationale.

… qui permet de rouler toute l’année

Les véhicules GPL sont classés en Crit’Air 1, soit la classification la plus vertueuse située juste derrière les véhicules « zéro émission », et ce quelle que soit leur date de première immatriculation. Avec cette vignette Crit ‘Air 1, les véhicules GPL peuvent bénéficier de conditions de stationnement et de circulation privilégiées.
Ils peuvent rouler même en cas de restrictions de circulation.

Source: CFBP

VITOGAZ FRANCE présente le baromètre du prix GPL de décembre, une fin d’année sous le signe des prix bas !

Mis en avant

Le GPL reste le moins cher à la pompe

Sur l’année 2017, le prix moyen du litre de GPL s’est affiché à 0,73€ le litre et a oscillé dans une faible amplitude entre 0,71€ et 0,76€.

Le GPL est disponible dans plus de 1 750 stations-services et les véhicules sont équipés ou entretenus par un réseau de professionnels GPL répartis sur l’ensemble du territoire.
Un véhicule GPL consomme entre 10% et 20% de plus qu’un véhicule essence mais reste économiquement beaucoup plus avantageux : le budget annuel de carburant pour un véhicule GPL est réduit de – 27% par rapport à un véhicule essence.
Un véhicule GPL est moins cher qu’un véhicule diesel. Le coût d’entretien est équivalent à celui d’une voiture essence et plus faible que celui d’un véhicule diesel.

 

Le GPL est une solution de mobilité durable

Tous les véhicules GPL sont classés Crit’air1 et peuvent à ce titre bénéficier d’avantages en matière de circulation et de stationnement.
Ils peuvent de plus circuler partout et toute l’année sans aucune restriction de circulation en cas de pic de pollution dans les grandes agglomérations.
Les véhicules GPL bénéficient d’un plus grand nombre d’avantages fiscaux et économiques. Parmi ceux-ci :-

  • La quasi-totalité des régions métropolitaines octroient la gratuité ou une réduction de 50% de la carte grise
    pour l’immatriculation d’un véhicule GPL.
  • L’accès aux parkings publics souterrains est autorisé à tous les véhicules GPL et des tarifs réduits ou
    gratuités sont en vigueur.

Le GPL est une réponse environnementale et économique immédiatement disponible face aux enjeux de la mobilité.

Source: CFBP

VITOGAZ: Baromètre GPL avril 2012

ACTUALITE : Le GPL, une solution pour lutter contre la pollution due aux particules

Au 30 mars dernier, l’association Airparif dénombrait 4 dépassements du seuil d’alerte de pollution dans la région parisienne depuis le début de l’année, soit une densité de particules fines PM10 dépassant 80 μg/m³. Ce type de pollution due principalement aux émissions de véhicules diesel dans les zones urbaines pénètre profondément dans les voies respiratoires et est responsable de maladies respiratoires (asthme et allergie notamment) chez les personnes les plus vulnérables.
Pour contrer l’augmentation de cette pollution, encourager et soutenir l’usage du GPL pourrait contribuer à réduire drastiquement les rejets de particules. Contrairement au diesel, la combustion du GPL carburant est complète, elle ne produit donc pas de particules fines.
Le GPL est une solution immédiatement disponible pour limiter les pics de pollution à répétition dans les zones urbaines.

LE SAVIEZ-VOUS ? : Le GPL a démontré ses atouts lors du dernier Rallye Monte Carlo des Energies Nouvelles
La filière GPL a su, pour la 5ème année consécutive, défendre ses atouts environnementaux en tant que carburant automobile alternatif réellement disponible.
L’Opel Ampera, nouveau véhicule constructeur électrique muni d’un prolongateur d’autonomie à l’essence, est le grand vainqueur de l’épreuve cette année.
Et pourquoi pas une modèle Opel Ampera au GPL ? L’association de l’électricité et du GPL permettrait d’augmenter encore les performances environnementales du véhicule avec une réduction du CO2, un moindre coût à l’usage tout en gardant la même autonomie que le véhicule actuel grâce aux 1 750 stations-service distribuant du GPL sur le territoire.

VITOGAZ

VITOGAZ: Baromètre GPL mars 2012

ACTUALITE : Le Club des Voitures Ecologiques interpelle les candidats à la Présidence de la République sur la diversité énergétique dans le secteur automobile

Le Comité Français du Butane et du Propane, membre fondateur du Club des Voitures Ecologiques, se réjouit de l’appel lancé le 20 février 2012 par le Club. Celui-ci a interpellé les candidats à l’élection présidentielle pour obtenir, notamment, leur engagement à soutenir le développement des véhicules à énergies alternatives. Le Club des Voitures Ecologiques propose, entre autres mesures, de mettre en place un crédit de télépéage de 2 000 € sur les autoroutes et de promouvoir le disque vert de stationnement offrant une heure de stationnement pour les automobilistes ayant fait le choix du GPL, du GNV, du bioéthanol, de l’hybride ou de l’électrique.
La visibilité de ces mesures permettrait d’inciter les consommateurs à choisir des alternatives aux motorisations classiques permettant de rouler plus propre et moins cher pour la plupart.

LE SAVIEZ-VOUS ? : Faire le choix du GPL, c’est choisir de faire des économies durables : démonstration avec le modèle Opel Meriva

Le tableau ci-dessous illustre les économies réalisables aussi bien à l’achat qu’à l’usage en faisant le choix du GPL face au diesel. En prenant l’exemple du véhicule Opel Meriva, un automobiliste parcourant 15 000 km par an peut économiser jusqu’à 415 € l’année d’achat du véhicule en optant pour la version GPL. A cette somme peut s’ajouter l’exonération totale ou partielle du coût de la carte grise allant jusqu’à 276 € en fonction de la région d’immatriculation du véhicule.
En 2012, le GPL reste bel et bien une solution pour rouler moins cher tout en respectant l’environnement (pas de filtre à particules nécessaire et des émissions de 124 g CO2/km contre 138 g pour la version diesel).

VITOGAZ

VITOGAZ: Baromètre GPL février 2012

ACTUALITE : Opel étoffe son offre ecoFLEX avec de nouveaux modèles GPL en 2012

Après le modèle Corsa 1.2 il y a 7 mois, le constructeur Opel a annoncé en ce tout début d’année qu’un nouveau modèle serait désormais proposé en version GPL sur le marché français : Meriva 1.4 GPL Turbo ecoFLEX. Le modèle Meriva GPL est équipé d’un moteur de 88kW/120 ch pouvant fonctionner en mode GPL ou essence (respectivement avec des réservoirs de 38l. de GPL et 54l. d’essence), passage effectué automatiquement ou bien manuellement grâce à un commutateur situé au niveau du tableau de bord. Le fonctionnement mixte GPL/essence de ce puissant moteur Euro 5 permet d’en limiter les émissions de CO2 à 124g/km. Ce véhicule n’est donc pas “malusable”. Les modèles Corsa et Meriva GPL sont construits dans les usines de la marque ce qui permet aux automobilistes de bénéficier de la garantie constructeur. Opel prévoit d’enrichir encore son éventail de modèles GPL pour le marché européen avec le Zafira Tourer et l’Insignia.
Le Comité Français du Butane et du Propane félicite Opel de sa constance dans sa stratégie de diversification des sources d’énergies et de développement de véhicules plus écologiques et plus économiques notamment avec le choix du GPL sur le marché français mais aussi européen. Alors que les conditions météorologiques difficiles fragilisent tous ceux qui sont sensibles à la pollution liées aux rejets de particules fines provenant majoritairement des véhicules diesel, rappelons que le GPL n’émet pas de particules lors de sa combustion, d’où l’intérêt qu’il soit favorisé dans les programmes de lutte contre les particules.

LE SAVIEZ-VOUS ? : 17 régions françaises offrent une exonération totale ou partielle du prix de la carte grise aux propriétaires de véhicules GPL en 2012

En plus d’un prix à la pompe avantageux et constant (0,86€ au litre en moyenne depuis 7 mois), le GPL permet aux automobilistes de bénéficier d’un avantage économique supplémentaire non négligeable : la réduction du coût du certificat d’immatriculation du véhicule voire même sa gratuité !

En 2012, 11 régions offrent l’exonération à 100% du prix de la carte grise aux automobilistes roulant au GPL alors que 6 régions prennent en charge la moitié de son prix. Par exemple dans la région Centre, l’immatriculation d’un véhicule au GPL de 4 chevaux fiscaux et de moins de 10 ans permet d’économiser 190€ par rapport à un véhicule équivalent roulant à l’essence ou au gazole.

VITOGAZ

VITOGAZ: BAROMETRE GPL 01/12/2011

ACTUALITÉ : Installateurs et points de ventes encore plus simples à trouver en France grâce au nouveau site du CFBP
Depuis le 5 décembre le nouveau site du CFBP (www.gpl.fr ou www.cfbp.fr) propose notamment une carte interactive afin d’identifier plus facilement stations-service et installateurs professionnels sur le territoire national.
Le prix actuel des carburants à la pompe démontre une fois de plus l’intérêt de rouler au GPL. A l’achat, le véhicule GPL est moins coûteux que le diesel (offres constructeurs ou véhicules d’occasion) et à l’usage, 100 km coûtent 6,02 €* au GPL contre 6,21 €* au gazole. Avec des émissions de NOx limitées et aucune production de particules lors de sa combustion, le GPL est le carburant à privilégier aux côtés des autres énergies alternatives.
*Base de consommation : 7 l. GPL et 4,5 l. diesel

LE SAVIEZ-VOUS ? : Augmentation de plus de 6,5 % du parc mondial de véhicules GPL entre 2009 et 2010

Selon l’association mondiale du GPL (WLPGA), le parc mondial de véhicules GPL en circulation se chiffrait à près de 17,5 millions à fin 2010 avec une augmentation significative de plus de 6,5 % par rapport à l’année précédente. Le pays leader en matière de GPL reste la Turquie avec près de 2,4 millions d’automobiles roulant au GPL, suivie de la Pologne (plus de 2,32 millions) puis viennent la Corée du Sud (2,3 millions), l’Italie (1,7 million) et l’Inde (plus de 1,32 million). L’évolution la plus significative est bien celle réalisée sur le marché russe sur cette période qui est passé de 580 700 véhicules en circulation à plus de 1,28 million en un an !

VITOGAZ