VITOGAZ vous présente le Baromètre prix GPL de Février 2017 : une solution à bas prix !

Mis en avant

Dans le cadre du 2ème « Tour des solutions alternatives » réalisé en février, 8 jeunes étudiants de la Toulouse Business School et de Sciences Po Strasbourg, ont parcouru les routes de France pour découvrir la mobilité durable et l’éco-consommation.
Au volant d’une Fiat 500 L Trekking GPL, ils ont pu tester la solution GPL, la conduite, les facilités de stationnement et de réapprovisionnement en reliant Avignon à Paris via 9 villes étapes, d’est en ouest et du nord au sud. Ils se sont donné le relai sur un itinéraire de plus de 2 300 kms.

Au bilan, le GPL permet :

  • de réaliser des économies…

Les participants ont pu réaliser d’importantes économies de budget carburant : soit – 35% comparé à un trajet en 100% essence. Ils ont également pu bénéficier de places de stationnements gratuits ou à tarifs réduits.

  • de préserver l’environnement

Les étudiants ont pu limiter l’impact de leurs déplacements sur l’environnement. En effet, la solution GPL se place parmi les meilleures au regard de la qualité de l’air en ville. Elle est classée en catégorie 1 dans le système Crit’air quelle que soit la date d’immatriculation du véhicule. Pour rappel, le GPL permet de réduire les émissions de CO2 de – 20% et d’améliorer la qualité de l’air. Pas de particules & pratiquement pas de NOx. L’équipement au GPL de véhicules essence est une autre solution pour réduire les émissions et polluants locaux. Parallèlement à l’offre proposée par les constructeurs, il est en effet possible d’équiper au GPL un véhicule essence neuf ou d’occasion correctement entretenu.

  • de rouler « Zen » !

Ce « Tour » a permis également de mettre en avant la disponibilité du carburant sur le territoire sans craindre la panne : 1 station tous les 60 km et 400 km d’autonomie pour le réservoir GPL. En France le GPL est distribué dans 1 750 stations-service. Le véhicule GPL fonctionne en mode « bi-carburation » : il dispose à la fois d’un système essence et d’un système GPL et peut donc fonctionner soit à l’essence, soit au GPL. La contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km, en complément du réservoir essence, et ainsi d’augmenter l’autonomie initiale du véhicule. Le GPL est une alternative disponible sur l’ensemble du territoire.
En cohérence avec leur démarche, les étudiants ont adopté des réflexes d’éco conduite sur tout le parcours.

Le carburant GPL permet de rendre accessible à tous une mobilité
plus propre
C’est une solution disponible et économique !

 

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr, www.gpl.fr

 

Source : Communiqué de presse du 06 mars 2017 – CFBP

 

VITOGAZ : Baromètre GPL octobre 2014

Mis en avant

BAROMETRE GPL OCTOBRE 2014

Le coût annuel de carburant est en moyenne 21 % moins cher que l’essence (sur la base d’une consommation de 6L/100 km pour le véhicule essence et 7,5L/100 km pour le véhicule GPL pour un kilométrage annuel de 15 000km – source Ademe). La contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km pour environ 30€.

En France, des stations-service GPL disponibles tous les 60km

Avec 1 750 stations-service réparties sur toute la France, en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers, le GPL est le carburant alternatif le plus largement distribué. La distance qui sépare deux stations GPL excède rarement plus d’une soixantaine de kilomètres, ce qui permet aisément de pouvoir faire le plein. Les capacités d’approvisionnement et de distribution du GPL permettent de fournir un parc automobile 10 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui.

En Europe, près de 31 000 stations-service GPL

Le GPL est largement présent et disponible en Europe avec un réseau de distribution de près de 31 000 stations service.

(Source Argus – AEGPL – European LPG Sector – Overview 2014)

Carte des stations-service GPL en Europe : www.mylpg.eu

Avec 400 à 600 Km d’autonomie, le véhicule GPL fonctionne en mode « bi-carburation » : autrement dit, il dispose à la fois d’un système essence et d’un système GPL et peut donc fonctionner soit à l’essence, soit au GPL. La contenance moyenne d’un réservoir GPL permet de parcourir 400 à 600 km et ainsi d’augmenter l’autonomie initiale du véhicule.

Publication de la directive sur le déploiement des réseaux de carburants alternatifs en Europe – octobre 2014 :

Un réseau bien développé pour le GPL  » GPL est un carburant alternatif, dérivé du traitement du gaz naturel et du raffinage du pétrole, qui a une empreinte carbonique inférieure et génère des émissions polluantes considérablement moins élevées que les carburants classiques. Le GPL d’origine biologique obtenu à partir de différentes biomasses devrait devenir une technologie viable à moyen ou long terme. Le GPL peut être utilisé dans les transports routiers (pour les voitures et les poids lourds) pour toutes les distances. Il peut également être utilisé en navigation intérieure et dans les transports maritimes à courte distance. L’infrastructure GPL est relativement bien développée; il existe déjà dans l’Union un nombre significatif de stations-service distribuant du GPL (environ 29 000).

 » Extrait de la DIRECTIVE 2014/94/UE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 22 octobre 2014 sur le déploiement d’une infrastructure pour carburants alternatifs. »

Source « CFBP »

VITOGAZ: baromètre GPL juin 2014

Mis en avant

VITOGAZ  vous présente mensuellement le baromètre GPL via le CFBP !

En juin 2014, le prix moyen à la pompe du GPL en France reste stable et s’affiche à 0,86€ le litre. Soit une différence moyenne 0,67€ le litre par rapport au sans plomb 95 et de 0,45€ par rapport au Gazole. Le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe en France.
barometre gpl juin 2014

Une notoriété maîtrisée

Tout d’abord, le GPL est le second carburant alternatif présent à l’esprit,pour 39% des sondés après l’électricité (53%). Il est spontanément perçu comme moins cher que les carburants traditionnels et il est pour 66% d’entre eux le plus facilement disponible. Cependant,1 personne sur 2 n’est pas capable d’indiquer le prix à la pompe  du GPL-c. Comparé au gazole et au super, le GPL est de loin le mieux perçu en termes environnementaux.

De plus, le carburant GPL se situe au même niveau que le diesel sur le plan économique 1 Français sur 5 qui connait ce carburant pourrait envisager d’acheter un véhicule GPL pour des raisons avant tout économiques. 79% d’entre eux déclarent avoir une préférence pour acheter un véhicule équipé d’origine.

Baromètre de notoriété et perception du GPL carburant – Occurrence 2013.

Le juste prix de la transformation GPL

En fait, l’étude menée sur la notoriété et la perception du GPL carburant (Institut Occurrence, 2013) révèle également que le coût d’équipement au GPL d’une voiture essence est souvent surestimé par les Français. En France, une installation GPL peut être réalisée sur tout véhicule essence (neuf ou d’occasion) à partir de 2 000€. Près de 200 installateurs GPL professionnels, répartis sur tout le territoire, peuvent proposer un véhicule ou une installation GPL, les entretenir ou les réparer.

A propos du Comité Français du Butane et du Propane

Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL.Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.

Pour plus d’informations : www.cfbp.fr,  www.gpl.fr

VITOGAZ vous informe: Baromètre GPL Avril 2014

VITOGAZ vous informe: Baromètre GPL Avril 2014 VITOGAZ vous informe mensuellement des évolutions des carburants au travers le CFBP.

En avril 2014, le prix moyen à la pompe du GPL
reste stable: 0,86€ le litre et le carburant le moins cher ! Avec plus de 261 000 véhicules GPL en circulation, le parc roulant GPL est le 1er parc automobile écologique en France

Avec une différence moyenne de prix de 0,45€ à 0,65€ le litre par rapport aux autres carburants sans plomb et Gazole, le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe.
En France 1 voiture « écologique» sur 2 roule au GPL!
Aujourd’hui, le parc roulant GPL représente plus de 261 000 véhicules. C’est le 1er parc automobile écologique en France*.

BAROMETRE GPL AVRIL 2014

Les élus municipaux s’engagent en faveur du GPL

Face aux enjeux de stationnement et qualité de l’air, de nombreux élus font de la mobilité durable une priorité.
Les adhésions à la charte d’engagement pour la mobilité durable, réalisée en avril 2014 par le Club des Voitures Écologiques (CVE), révèlent qu’une majorité d’élus municipaux, sont favorables au retrait des panneaux « Interdit au GPL ».
En signant la «charte d’engagement pour la mobilité durable» du CVE, des élus se sont engagés à faire retirer les panneaux «Interdit au GPL» à l’entrée des parkings publics et à les remplacer par la signalétique «Bienvenue au GPL».

Un engagement qui figure parmi les neuf mesures concrètes de la Charte du CVE signée par les élus pour favoriser une mobilité plus respectueuse de l’environnement sur leur commune.Le retrait des panneaux«interdits au GPL» est ainsi soutenu par:

  • Anne Hidalgo (PS, Paris 75)
  • Roland Ries (PS, Strasbourg 67)
  • Yves Nicolin (UMP, Roanne 42)
  • Louis Giscard d’Estaing (UDI, Chamalières 63)
  • Jean Luc Moudenc (UMP, Toulouse 31)
  • Patrice Calmejane (UMP, Villemomble 93)
  • Jean Paul Bret (PS, Villeurbanne 69)
  • Laurent Rivoire (UDI, Noisy Le Sec 93)
  • David Lisnard (UMP, Cannes 06)
  • Max Roustan (UMP, Alès 30) …

Ces panneaux «Interdit au GPL» n’ont plus de raison d’être depuis la levée de l’interdiction décidée en 2006.

Parmi les autres incitations plébiscitées par les élus, on trouve la mise en place du «disque vert», qui offre 1h30 de stationnement gratuit aux véhicules écologiques (GPL, GNV, électriques, hybrides et flexfuel E85, inférieurs à 3 mètres ou aux véhicules utilisés en autopartage), ou un tarif réduit pour le stationnement de véhicules à énergie alternative.

Ainsi la ville de Colmar vient de décider depuis le17 avril dernier une réduction de 50% pour les véhicules électrique et GPL.Ces élus vont, via ces mesures, motiver les particuliers et collectivités à rouler au GPL.

*Le parc roulant écologique en France est estimé à 550 000 véhicules
A propos du Comité Français du Butane et du Propane
Association de loi 1901, le Comité Français du Butane et du Propane (CFBP) est l’organisation professionnelle de la filière des GPL. Le CFBP représente la filière auprès des différents acteurs politiques et économiques français. En partenariat avec les instances nationales, européennes et internationales, le CFBP contribue à l’élaboration des règles et des normes qui régissent l’exploitation et l’utilisation des GPL. Le CFBP informe le public et les différents services et industries liés aux GPL sur les utilisations et avantages des gaz butane, propane et du GPL carburant sur la sécurité et sur les activités de la profession.
Pour plus d’informations: www.cfbp.fr, www.gpl.fr
Source ‘CFBP’

VITOGAZ: Baromètre GPL février 2014

VITOGAZ vous informe : Baromètre GPL février 2014

En février 2014, le prix moyen à la pompe du GPL reste le moins cher: 0,87€ le litre Le marché des véhicules GPL progresse avec une hausse des ventes de 180%

Avec une différence moyenne de prix de 0,64€ le litre par rapport au sans plomb 95 et de 0,46€ par rapport au Gazole, le GPL reste le carburant le moins cher à la pompe.Depuis des années, les carburants traditionnels connaissent des variations de prix plus ou moins importantes et cette tendance se confirmera sur les prochaines années dues à leur rareté et leur épuisement. Le prix du GPL reste lui, relativement stable.

gpl carburant cfbp vitogaz février 2014

Une progression des ventes de 180%

Avec 133 ventes sur le mois de février2014,les ventes de véhicules GPL connaissent une progression de180%(par rapport à février 2013) alors que les ventes de véhicules neufs diminuent de 1,4%. les chiffres restent modestes face aux véhicules dits traditionnels,le marché du GPL est un des seuls marchés à enregistrer une croissance sur le mois de février 2014.Du côté des véhicules à énergies alternatives,les ventes de voitures hybrides stagnent et celles de véhicules électriques sont en recul.Côté énergies traditionnelles:les ventes de véhicules diesel diminuent et celles des véhicules essence augmentent légèrement.

De nouvelles formations au GPL

Pour accompagner l’accroissement du parc de véhicules GPL, les garagistes et installateurs GPL se spécialisent en participant à de nouvelles formations.Celles-ci sont disponibles sur plusieurs dates tout au long de l’année et ouvertes à tout public cherchant à s’informer et se mettre à jour sur l’installation, le fonctionnement et l’entretien des moteurs GPL.Programmées sous forme de stages sur deux jours, elles comprennent une partie théorique et une partie pratique avec une présentation de différents cas pour faciliter la compréhension. A l’issue du stage, il est délivré une carte d’habilitation de niveau 2, ce qui donne le droit d’installer un kit GPL sur une voiture traditionnelle,avec un complément de formation dispensé par les distributeurs de matériel GPL.

Prochaines formations

les 24 et 25 avril 2014
Renseignements:
Mouthon Formation.
SARL Martineau
977 Rue de la Peyennière
53100 MAYENNE
Tél. 04 76 75 92 25
‘Source CFBP’

VITOGAZ: Baromètre GPL janvier 2014

Mis en avant

gpl carburant janvier 2014ACTUALITÉ GPL FRANCE

Pics de pollution aux particules roulez avec le GPL

La région parisienne  a connu au mois de décembre des épisodes de pollution aux particules particulièrement virulents. Un niveau d’alerte aussi important et aussi long n’avait pas été répertorié depuis 2007. Que faire pour réduire cette pollution ? Rouler moins mais aussi rouler mieux en choisissant les carburants alternatifs comme le GPL.

Les autorités ont mis en place des mesures pour réduire l’émission de particules, en limitant notamment la vitesse des véhicules. Dans plusieurs régions, les vitesses autorisées ont été réduites de 20Km/h, et les automobilistes ont été invités à restreindre leurs déplacements en voiture.

Les véhicules diesel sont particulièrement associés à cette pollution puisqu’ils rejettent de nombreuses particules. Pourtant, le diesel est largement répandu puisqu’il représente toujours 82% des carburants consommés en France fin 2013, d’après les chiffres de l’Union française des industries pétrolières. Quant aux nouveaux moteurs essence à injection directe, ils émettent dix fois plus de particules fines que les moteurs diesel*. Le GPL reste donc la solution la plus vertueuse puisqu’en tant que carburant propre, ses caractéristiques lui permettent de répondre à la fois aux enjeux environnementaux et de santé publique posés par les particules. Il offre une solution de transport économique pour les ménages tout en diminuant leur empreinte environnementale.

*Association européenne Transport & Environnement.

GPL  Carburant =
rejet de particules quasi inexistant
90% d’oxydes d’azote de moins que le diesel et 60% de moins que l’essence

ACTUALITÉ CONSTRUCTEURS

Des émissions de CO2 encore plus réduites avec la nouvelle version 4×4 GPL de Lada France

Lada France a annoncé l’homologation de la version GPL de sa Lada 4×4 à 170g de CO2 au lieur de 179 g. La diminution des émissions est obtenue grâce à un système GPL développé par Lada France en partenariat avec la société italienne Tartarini et permet ainsi de diminuer le malus de ce modèle. Le modèle sera commercialisé en février/mars 2014.

‘Source:Cfbp’

VITOGAZ: Baromètre GPL décembre 2013

Mis en avant

barometre gpl vitogaz 2013
ACTUALITÉ EUROPE

Repsol et Fiat signent un accord pour dynamiser le marché du GPL au Portugal

Cet accord étend la portée de celui signé en janvier 2013 qui a pour objectif d’encourager le développement du GPL, principal carburant alternatif en Europe.

Repsol et Fiat collaboreront pour favoriser le développement des véhicules qui roulent au GPL, via leurs réseaux de stations-service et de concessionnaires respectifs. Leader Européen des véhicule GPL, FIAT connaît bien le marché, notamment en Italie où près d’un million de véhicules roulent au GPL.

Le GPL est actuellement le principal carburant alternatif en Espagne, avec plus de 20 000 véhicules, ainsi qu’au Portugal, avec 50 000 véhicules.

ACTUALITÉ FRANCE

L’Opel Mokka maintenant disponible en version GPL !

Opel lance un modèle Mokka bi-carburation, fonctionnant à l’essence et au GPL. Depuis sa sortie en 2012, l’Opel Mokka connaît un fort succès en Europe.

En fonctionnant au GPL, le moteur 103KW/140 chevaux consomme 7,7 litres de gaz aux 100 kilomètres (cycle mixte) en n’émettant que 124g/Km de CO2. Plus respectueux de l’environnement, le Mokka GPL répond d’ores et déjà aux normes d’émission européennes à venir. Se faible consommation et ses émissions réduites lui valent de pouvoir revendiquer le label  » ecoFLEX« .

De plus, la bi-carburation offre davantage d’autonomie, qui peut aller jusqu’à 900 kilomètres. En effet, en plus du réservoir essence, s’ajoute un réservoir de GPL qui peut contenir jusqu’à 34 litres. Sur simple pression d’un bouton, le conducteur peut rapidement passer d’un fonctionnement au GPL à l’essence.

L’Opel Mokka GPL est disponible à la commande depuis le lundi 2 décembre.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le réseau de stations-service GPL résiste en France.

Le GPL est le carburant alternatif le plus utilisé par les automobilistes européens et bénéficie d’un réseau de plus de 27 000 points de vente en Europe. En France, près de 1750 stations-service proposent du GPL, un chiffre stable alors que le nombre global de stations-service est en baisse constante.

Pour repérer les stations-services proches de chez vous, consultez l’annuaire des stations service GPL sur le site du CFBP.

Vous partez en vacances en Europe ? Sachez que le GPL est distribué dans tous les pays européens. De plus, il permet une autonomie de 400 à 500 Km, hors réservoir essence pour les véhicules en bi-carburation. Pour faire le plein, les automobilistes ont simplement besoin d’un adaptateur puisqu’il existe 4 systèmes de remplissage différents selon les pays.

Source ‘CFBP’

 

VITOGAZ présente : Premiers pas dans le gaz Naturel Liquéfié pour Vitogas España


Le marché du GNL en évolution

« Le marché des énergies évolue et nous sommes attentifs à toutes les opportunités de développement. Le GNL en est l’illustration. Ce produit a une utilisation identique à celle du GPL, mais  ses propriétés chimiques modifient son mode de stockage.

Après une étude de marché concluante, nous avons obtenu notre licence d’opérateur de gaz naturel courant 2012 et conclu un contrat avec un fournisseur pour assurer notre approvisionnement.

La consécration de toutes ces démarches a été la conversion au GNL de deux premiers clients, fin 2012.

Le développement du GNL va nous permettre de capter de nouveaux clients. Nous avons désormais un argument supplémentaire pour dynamiser et défendre notre portefeuille GPL Grands Comptes et Réseaux Canalisés, face à la concurrence du réseau gaz naturel et des opérateurs de GNL. »

Manuel Ledesma – Directeur Général – Vitogas España

VITOGAZ: BAROMETRE GPL mars 2013

ACTUALITÉ: Le GPL, un carburant bien établi en Europe

En Pologne et Italie, les qualités du GPL continuent de convaincre les usagers:
– Ainsi en Pologne, on compte 2 615 000 de véhicules GPL en circulation à fin 2012, soit près de 6 % d’augmentation du parc depuis 2011.
– En Italie, on dénombre 304 126 nouveaux véhicules roulant au GPL en 2012 (128 126 nouvelles immatriculations et 176 000 véhicules équipés en seconde monte), soit une augmentation de près de 80 % par rapport à l’année précédente.
Sur la même période en France, le marché s’est exclusivement orienté vers les véhicules diesel (78 % des ventes) laissant peu de place aux véhicules GPL (1 600 immatriculations).
Autre bonne nouvelle pour le GPL en Europe : comme en France les véhicules GPL sont désormais autorisés dans tous les parkings souterrains au Portugal. Le Club des Voitures Ecologiques et le CFBP ont même créé un nouveau panneau « Bienvenue aux véhicules GPL » afin de se substituer aux panneaux d’interdiction qui n’ont plus aucune raison d’être mais qui sont toujours en place faute aux gestionnaires de parcs d’avoir fait l’effort de les retirer lors de la levée de l’interdiction en 2006.

LE SAVIEZ-VOUS ? : Le GPL peut contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air
Alors que plusieurs collectivités connaissent régulièrement des alertes pollution aux particules fines, Delphine Batho, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, a présenté un plan d’urgence pour la qualité de l’air. Après l’échec des ZAPA, le Comité Interministériel de la Qualité de l’Air (CIQA) réfléchit, en concertation avec les collectivités, à l’élaboration de solutions concrètes et durables afin d’améliorer la qualité de l’air, notamment dans le domaine des transports.
Cinq priorités ont d’ores et déjà été définies : favoriser le développement de toutes les formes de transport et de mobilité propres par des mesures incitatives ; réguler le flux de véhicules dans les zones particulièrement affectées par la pollution ; réduire les émissions des installations de combustion industrielles et individuelles ; promouvoir fiscalement les véhicules et les solutions de mobilité plus vertueux en termes de qualité de l’air ; informer et sensibiliser les concitoyens aux enjeux de la qualité de l’air.
Dans cette perspective, le GPL apporte une réponse efficace et concrète en matière de mobilité propre, puisqu’il n’émet pas de particules lors de sa combustion, peu de NOx et moins de CO2 que l’essence et le gazole.
Pour en savoir plus sur les atouts environnementaux du GPL : www.cfbp.fr

VITOGAZ: Baromètre GPL avril 2012

ACTUALITE : Le GPL, une solution pour lutter contre la pollution due aux particules

Au 30 mars dernier, l’association Airparif dénombrait 4 dépassements du seuil d’alerte de pollution dans la région parisienne depuis le début de l’année, soit une densité de particules fines PM10 dépassant 80 μg/m³. Ce type de pollution due principalement aux émissions de véhicules diesel dans les zones urbaines pénètre profondément dans les voies respiratoires et est responsable de maladies respiratoires (asthme et allergie notamment) chez les personnes les plus vulnérables.
Pour contrer l’augmentation de cette pollution, encourager et soutenir l’usage du GPL pourrait contribuer à réduire drastiquement les rejets de particules. Contrairement au diesel, la combustion du GPL carburant est complète, elle ne produit donc pas de particules fines.
Le GPL est une solution immédiatement disponible pour limiter les pics de pollution à répétition dans les zones urbaines.

LE SAVIEZ-VOUS ? : Le GPL a démontré ses atouts lors du dernier Rallye Monte Carlo des Energies Nouvelles
La filière GPL a su, pour la 5ème année consécutive, défendre ses atouts environnementaux en tant que carburant automobile alternatif réellement disponible.
L’Opel Ampera, nouveau véhicule constructeur électrique muni d’un prolongateur d’autonomie à l’essence, est le grand vainqueur de l’épreuve cette année.
Et pourquoi pas une modèle Opel Ampera au GPL ? L’association de l’électricité et du GPL permettrait d’augmenter encore les performances environnementales du véhicule avec une réduction du CO2, un moindre coût à l’usage tout en gardant la même autonomie que le véhicule actuel grâce aux 1 750 stations-service distribuant du GPL sur le territoire.

VITOGAZ