VITOGAZ FRANCE vous présente le baromètre GPL d’octobre 2018 – En 2 min un plein pour moins de 40 euros !

Mis en avant

Le plein de GPL (45 litres) à moins de 40 €

Aujourd’hui, le prix du carburant GPL s’affiche en moyenne 45 % moins cher que l’essence et le Gazole à la pompe. Comme pour n’importe quel carburant, le plein se fait en station-service en 2 minutes !
Même si un véhicule GPL consomme entre 10% et 20% de plus qu’un véhicule essence, il est globalement économiquement avantageux :
– Réduction significative du budget annuel carburant
– Coût d’entretien équivalent à celui d’une voiture essence
– Tarifs réduits ou gratuités pour les stationnements
En plus pour les professionnels :
– Exonération de la taxe société pendant 3 ans pour les véhicules émettant moins de 100gCO2/km
– Récupération de la TVA

Un véhicule GPL est également une solution plus économique à l’achat et accessible au plus grand nombre :
– Eligible à la prime à la conversion
– Zéro malus ou malus réduit (un véhicule GPL émet jusqu’à 20% de CO2 de moins qu’un véhicule essence)
– Gratuité ou réduction de 50% du coût de la carte grise dans la quasi-totalité des régions
– Le prix d’un véhicule GPL est équivalent à celui d’un véhicule essence et moins cher qu’un véhicule diesel.
– Sur le marché de l’occasion, des véhicules GPL sont disponibles à partir de 3 000 € et bénéficient de la vignette Crit’air 1.

Rouler GPL : 3 solutions

1 – Choisir un véhicule GPL neuf

Plusieurs constructeurs automobiles proposent des versions GPL de leurs modèles dont Dacia qui commercialise l’ensemble de sa gamme en version GPL à partir de 10 350 € :
Nouveau Duster, Sandero, Logan, Logan MCV, Lodgy et Dokker.
Il s’agit d’une offre large, efficace et abordable qui concerne les motorisations essence suivantes :
– TCe 90 pour Sandero, Logan et Logan MCV
– SCe 100 pour Lodgy et Dokker
– SCe 115 pour Nouveau Duster

2 – Faire transformer un modèle essence

Il est possible de faire équiper au GPL quasiment tous les véhicules essence neufs ou d’occasion correctement entretenus par un professionnel. L’adaptation au GPL coûte environ 1 500 € à 3 500 € HT en fonction du modèle et de la cylindrée du véhicule d’origine. Dans le monde, 90% des 27 millions de véhicules GPL en circulation sont des véhicules « seconde monte », c’est-à-dire des véhicules essence équipés au GPL après achat.

3 – Choisir un véhicule GPL d’occasion

Les véhicules GPL possèdent un argus officiel qui garantit leur côte sur le marché. Parce qu’ils sont à la fois économiques et plus respectueux de l’environnement, les véhicules GPL sont de plus en plus convoités sur le marché de l’occasion. Ils représentent les plus fortes transactions de véhicules alternatifs après les véhicules hybrides.

Le GPL est une solution maîtrisée, plus propre et disponible

Tous les véhicules GPL :

-> Peuvent circuler partout : ils sont classés Crit’air1.
En raison de leurs qualités environnementales, les véhicules GPL ne sont soumis à aucune restriction de
circulation en cas de pic pollution dans les grandes agglomérations.

-> Peuvent faire le plein partout
1 650 stations réparties en ville, à la campagne et sur les réseaux autoroutiers distribuent du GPL
soit 1 station sur 7. La distance qui sépare deux stations n’excède pas 60 km, et aux stations GPL s’ajoute
également le réseau de stations essence. Un plein de GPL permet de parcourir 400 à 600 km, sans compter
l’autonomie offerte par le réservoir essence. Impossible de tomber en panne !

-> Peuvent se garer partout
Les véhicules GPL sont équipés de soupapes de sécurité sur le réservoir et ont accès à tous les parkings
publics souterrains.
Ils peuvent être entretenus par un réseau de professionnels GPL réparti sur l’ensemble du territoire.
Le GPL est le carburant alternatif le plus utilisé dans le monde.

Les bonnes raisons de rouler au GPL-C

Source : Communiqué de presse du CFBP, le 5 novembre 2018

RUBIS DÉPOSE UN PROJET D’OPA SUR KENOLKOBIL

Mis en avant

LEADER DE LA DISTRIBUTION DE PRODUITS PÉTROLIERS EN AFRIQUE DE L’EST

Après l’acquisition de 24,99 % du capital de KenolKobil Plc, Rubis annonce ce jour son intention de lancer une offre publique d’achat sur le capital restant, conformément au règlement applicable à la Bourse de Nairobi, au Kenyan Capital Markets Act ainsi que toutes autres lois et règlements applicables.

KenolKobil, leader de la distribution de produits pétroliers au Kenya, est également implanté au Burundi, Éthiopie, Ouganda, Rwanda et Zambie avec un volume global en distribution finale de 1,3 million de m3 en 2017.
KenolKobil regroupe l’ensemble des activités de distribution de produits pétroliers : réseaux (350 stations-service), carburants aviation, GPL, lubrifiants, bitume, commercial et industriel, avec des accès sécurisés aux oléoducs et son maillage de 10 terminaux.
Le secteur de la distribution de produits pétroliers en Afrique de l’Est bénéficie d’une demande en croissance régulière, tirée par le développement démographique, l’urbanisation et les investissements dans les infrastructures routières. Avec un bassin de population supérieur à 200 millions d’habitants, KenolKobil offre de solides perspectives de développement.
Depuis 2013, KenolKobil enregistre une croissance régulière de ses volumes et de ses résultats avec un RBE normalisé de 50 millions d’USD généré en 2017 et présente une structure financière solide.
À 23 KES (Kenyan Shillings) par action, l’offre de Rubis valorise KenolKobil à 353 millions d’USD (pour 100 %), financés par les moyens propres du Groupe avec un effet relutif immédiat.
Le lancement définitif de l’offre publique est soumis à l’approbation des autorités régionales et nationales de la concurrence et de toute autre autorité compétente.

KenolKobil (www.kenolkobil.com) correspond parfaitement aux objectifs et critères d’investissement de Rubis et viendra idéalement compléter sa position en Afrique, dans un secteur particulièrement prometteur où le Groupe entend apporter une nouvelle impulsion.

Annonce OPA publique

Source : Communiqué de presse RUBIS (24 octobre 2018, 8h00)